dimanche 25 février 2018

Evolution, tome 1, Hope




Titre : Evolution, tome 1, Hope
Auteur : Sylvie Ginestet
Editeur : Livr’s Editions
Parution : 14 février 2016

Prix  : 18,00 €


Vous avez aimé les « Imhumvamps », vous adorerez leur descendance !

Vingt-cinq années se sont écoulées depuis le rétablissement de l’équilibre.

Hope est devenue une jeune femme épanouie, menant une vie somme toute normale malgré ses différences et surtout sa famille. Alors que son existence se déroule sans surprise, soudainement, elle doit faire face à des changements physiques importants. Ne trouvant pas de réponses auprès de Lilly ou Adam, c’est vers son oncle Artur qu’elle se tourne, en espérant que son voyage au Tibet soit bénéfique.

Ce qu’elle découvrira - non seulement sur elle-même, mais aussi sur sa famille, sur les vampires - dépasse l’entendement.

Pourquoi son destin est-il si différent de celui de Kilien, le sorcier si habile?

Sortira-t-elle indemne de cette aventure qui ne fait que commencer et qu’elle n’a pas choisi de vivre ?





Mon avis général sur l’histoire

Quel plaisir de retrouver l’univers des Imhumvamps.  J’avais vraiment adoré cette série, alors comment résister à Evolution en sachant qu’il y serait question de leur descendance ?

Avec ce premier tome d’Evolution, Sylvie Ginestet nous fait faire la connaissance de Hope, la fille adoptive de Lilly, Adam, le fils de Lilly et Kilien, le frère adoptif de Hope et Adam.

dimanche 11 février 2018

Happy solo




Titre : Happy Solo
Auteur : Marie Lerouge
Editeur : Collection Coton
Parution : 17 septembre 2017

Prix  : Papier -14,99 € / ebook - 7,99 €

  

Nom de code de la mission : Happy Solo.
Cible : Laure, trentenaire et professeur d'anglais dans un lycée parisien.
Objectif : pourrir sa vie d'heureuse célibataire et la faire revenir à la raison. C'est-à-dire la rapprocher de Gaspard, alias celui qu'elle vient de mettre à la porte. Un ophtalmo parano et trop plan-plan à son goût, que ses copines considèrent pourtant comme le prince charmant et sa mère comme le futur gendre idéal.
Le plan de reconquête monté par ces dernières avec la complicité d'un agent infiltré va-t-il réussir ? L'obstination de la cible à s'enferrer dans des coups foireux, et la fuite du " docteur Mamour " vers d'autres horizons, risquent bien de tout compromettre. 




Mon avis général sur l’histoire

Si vous êtes des habitués de mon blog, vous savez que j’ai déjà lu d’autres titres de Marie Lerouge et que j’ai à chaque fois été conquise par ses écrits.

Et bien, Happy solo n’a pas échappé à cette règle !

samedi 10 février 2018

Le journal d'une âme rêveuse






Titre : Le journal d’une âme rêveuse
Auteur : Camille Pujol
Editeur : Michel Lafon
Parution : 25 janvier 2018

Prix  : 15,95 €


Alors que l’été touche à sa fin, Adélaïde annonce à Noah qu’elle part et ne souhaite pas le revoir. Tout ce qui reste d’elle désormais, c’est la clé d’une boîte postale qui accompagne sa lettre.

Dans cette boîte, Noah trouve une enveloppe contenant le journal d’Adélaïde.

Celle-ci y décrit ses rêves, ses espoirs, mais aussi le drame secret que cache ce départ précipité. Mais Noah n’a pas dit son dernier mot, et si Adélaïde pense que tout est perdu, le garçon est déterminé à lui montrer qu’ensemble ils peuvent réaliser un nouveau rêve. Même s’il s’agit peut-être du dernier.





Mon avis général sur l’histoire

Le voilà !

Mon premier coup de cœur de l’année !

Ce second roman de Camille Pujol est une pure réussite, il renferme un concentré d’émotions et il est à 1OO% humain.

jeudi 1 février 2018

Bilan de janvier 2018





 

J'ai adoré ce livre de Sylvie Ginestet. Grace au Livre des Ames, vous ne verrez plus jamais la mort de la même manière et par certain que vous acceptiez un livre offert par une inconnue.

Second roman de Sylvie Ginestet pour ce mois de janvier et encore une fois, j'ai été complètement conquise. L'ambiance est sombre à souhait et intrigante, on ne sait plus quoi penser et quand on se fait une petite idée, Sylvie nous offre un revirement qui nous laisse bouche bée. 

dimanche 28 janvier 2018

L'atelier des souvenirs





Titre : L’atelier des souvenirs
Auteur : Anne Idoux-Thivet
Editeur : Michel Lafon
Parution : 18 janvier 2018

Prix  : 17,95 €

  

Lorsqu’elle hérite de la maison de sa grand-mère dans la Meuse, Alice décide de quitter sa vie de thésarde parisienne qui ne mène nulle part et de s’installer à la campagne. Elle se lance alors dans l’animation d’ateliers d’écriture dans deux maisons de retraite. Suzanne, Germaine, Jeanne, Élisabeth, Georges, Lucien… les anciens dont elle croise la route sont tous plus attachants les uns que les autres.
Au fil des séances d’écriture, les retraités dévoilent des bribes de leur passé et s’attachent à la jeune femme, dont ils devinent la solitude. Bien décidés à lui redonner le sourire, la joyeuse bande de seniors se donne pour mission de l’aider à trouver l’amour !




Mon avis général sur l’histoire

Pour commencer, je tiens à remercier Camille et les éditions Michel Lafon pour cette découverte toute en tendresse.

mercredi 24 janvier 2018

Les quatre gars





 Titre : Les quatre gars

Auteur : Claire Renaud
Editeur : Sarbacane
Collection X’Prime
Parution : 3 janvier 2018
Prix  : 15,50 €


  

Dans la famille, on est quatre gars – et des gars pas très cordiaux. 
Il y a mon papi, mon père, mon grand frère Yves et moi, 9 ans, Louis. On vit à Noirmoutier – on récolte du sel et on le vend sur le marché. La mer nous sale, nous nourrit, nous apaise et nous éblouit.

Chez nous, ça ne parle pas, ça rit peu. Il faut dire que les femmes sont parties une à une. Depuis, Papa vit comme un bernard-l’ermite dans sa coquille. Papi parle au fantôme de mamie quand il veut un avis sur la cuisson des crêpes. Yves, lui, est accro à la muscu.

Et moi? Ben, moi, j’aimerais bien croire que cette vie, on peut faire mieux que presque la vivre.





Mon avis général sur l’histoire

Je ne connaissais pas Claire Renaud, je viens de la découvrir avec deux livres, deux romans différents, un pour enfant « Où sont les filles ? » et celui-ci, pour adolescents « Les quatre gars ».
Une chose est certaine, Claire Renaud aime les histoires de garçons.

C’est assez impressionnant de découvrir deux romans qui s’adressent à un public totalement différent et voir à quel point l’auteur s’adapte parfaitement au public ciblé.

Avec Les quatre gars, le ton est plus ferme, plus dur, plus mec. On sent bien que la vie entre homme n’est pas fait de rose tous les jours, manquer de repère féminin n’est simple pour personne et ce, quelque soit l’âge de l’individu. Et même si tous, s’appellent Marie quelque chose, comme si, la présence féminine planait sur chacun deux sans vraiment les atteindre.

Avec ces quatre personnages au caractère bien trempé, du plus tendre au plus bourru, personne ne peut rester insensible. Vous ne pourrez que les aimer.

Ce roman est un concentré de sentiments, étrange me direz-vous pour une histoire d'homme, et bien non, pas du tout. On s'attache à ces quatre gars, on les suit avec plaisir, on rit aussi avec eux, on a le coeur serré par moment. Personnellement, j'ai eu envie de prendre le petit Louis dans mes bras plus d'une fois.

Sur cette île (presqu'île), loin de la grande ville, là où il ne fait pas bon être Parisien, Claire Renaud nous découvrir voir un monde très sensible, des gens vrais et solidaires et elle le fait avec brio et sensibilité afin de nous offrir une histoire que l'on a du mal a quitter.
Si après ça, vous n'avez pas envie de vous rendre à Noirmoutier pour faire connaissance avec tout ce petit monde, je ne comprends plus rien.


lundi 22 janvier 2018

Où sont les filles ?





 Titre : Où sont les filles

Auteur : Claire Renaud
Editeur : Sarbacane
Collection Pepix
Parution : 3 janvier 2018
Prix  : 10,90 €


  

Ondine vit avec sa soeur Marine, sa mère Ocèane et sa grand-mère Pélagie.

Entre filles, tranquilles. Jusqu'au jour où Ondine remarque un garçon, à l'école. Beau, mystérieux, inaccessible... comment l'aborder ? Elle est comme une poule devant un couteau !
En se couchant le soir, elle lance une petite prière à qui peut l'entendre...
Le lendemain, au réveil, elle s'aperçoit qu'il n'y a plus une seule fille sur Terre ! Non, plus une seule. Soeur, mère, grand-mère, copines et maîtresse, elles ont été transformées en garçons... et ne se rendent compte de rien ! Est-ce un coup du mystérieux Misteress Smith, étrange personnage coiffé d'un haut-de-forme qui est apparu dans sa chambre tel un génie de la lampe ?




Mon avis général sur l’histoire

En voilà une idée terrible. Toutes les filles ont disparus, enfin pas vraiment disparues, elles sont devenues des garçons !
Voilà le résultat du vœu d’Ondine. Oh, elle n’a pas voulu que les filles disparaissent, elle voulait juste mieux connaître les garçons.
Mais quand un mystérieux et loufoque magicien s’en mêle, la catastrophe est là et voilà qu’Ondine se retrouve être la seule fille sur terre.

Le récit d’Où sont les filles ? est parfaitement drôle et émouvant en même temps, comment cette petite fille va-t-elle se sortir du pétrin dans lequel Misteress Smith l’a mise ?
Mais la petite Ondine est pleine de ressources et ce ne sont pas les idées qui lui manquent ni le courage. Cette petite va s’en sortir dans ce monde d’homme, elle qui n’a jamais connu qu’un monde rempli de femmes.

Un texte ingénieux, une idée folle mais parfaite, des illustrations géniales, Où sont les filles ? est un roman qui plaira à vos enfants, il ne fait aucun doute. Il renferme tout ce qu’il faut pour plaire aux petites filles comme aux petits garçons.  Grace aux mots de Claire Renaud, leur imagination va fonctionner à cent à l’heure. 
Mais attention aux vœux qu’ils pourraient formuler par la suite !

Ce nouveaux Pépix est une réussite sur bien des points, avec lui entre les mains de vos enfants, vous savourerez quelque heures de tranquillité ou mieux encore, partager ce moment de lecture avec eux, vous allez adorer.