Nouveauté à découvrir

lundi 4 septembre 2017

Secrets de divorcés



Titre : Secrets de divorcés

Auteur : Bou Bounoider
Editions Acrodacrolivres
Parution : 23 mars 2015
Nombre de pages : 119
Prix : 10,00 €



Comment réussir un divorce, quand on est un enfant âgé de 12 ans?
Charles est désemparé lorsqu’il apprend la séparation de ses parents, de son oncle et sa tante et cerise sur le gâteau, de ses grands-parents.
Il décide d’entretenir un journal dans lequel il inscrira soigneusement toutes les conversations des adultes afin d’expliquer, plus tard, ces changement de vie à son petit frère.
Un journal intime qui dévoile la tristesse des adultes et l’espoir des enfants.
Ce récit tente de trouver les clés de la réussite du divorce.



  


Mon avis général sur l’histoire

Voilà un petit roman qui nous livre les secrets intimes de Charles, enfants de 12 ans, dont la famille vole en éclat par des divorces dans tous les coins.
Tout au long des pages de ce carnet intime, on retrouve les espoirs et les rêves de ce jeune homme qui fait tout ce qui est en son pouvoir pour rassurer son petit frère.

Au travers des page de ce livres, on voit avec les yeux d’un enfants, la vie partagée entre papa et maman, les bienfaits d’une séparation avec des personnes qui se respectent et aussi les catastrophe qu’une séparation peut causer aux enfants quand les parents se déchirent.

La plume de Bou Bounoider est simple et efficace, elle nous permet d’être plongé en plein cœur d’une vie bouleversée par la séparation des parents.

Avec, Secrets de divorcés, on comprend à quel point les enfants sont de véritable éponges humaines mais aussi, à quel point, ils peuvent être plus mûres qu’on ne le croit et surtout à quel point nos enfants on besoin de stabilité et d’amour.

Voilà un récit poignant sans tomber dans le larmoyant.

Premier livre de Bou Bounoider que je lis mais d’autres m’attendent dans ma PAL et je m’en réjouie d’avance.



samedi 2 septembre 2017

Nous danserons encore sous la pluie




Titre : Nous danserons encore sous la pluie
Auteur : Valérie Bel
Auto édité

Parution : 22 septembre 2017

  

L'amour n'est-il tissé que de promesses et de souvenirs ?

Marie et Damien viennent de fêter leurs trente ans. Ils s'aiment depuis l'adolescence. Ils ont plein de projets pour l'avenir.
Mais Damien est victime d'un accident. Il est frappé d'amnésie. Il a tout oublié... jusqu'à Marie.
Que peut devenir leur amour dans ces conditions ?




Mon avis général sur l’histoire

Je remercie chaleureusement l’auteur, Valérie Bel, de m’avoir fait confiance et de m’avoir permis de découvrir et dévorer Nous danserons encore sous la pluie.

La première chose dont je veux parler sur ce livre, c’est sa couverture. Elle est non seulement magnifique mais il s’y reflète une sorte de sérénité et de danse de la joie. Tous ces parapluies qui ont l’air de virevolter sous la pluie devant la tour Effel me font rêver. Si vous me suivez un tant soit peu, vous savez qu’une belle couverture peut être un argument suffisant pour que j’ai envie de lire un livre, donc ici, pas de toute possible, il me fallait le découvrir.

Ensuite, viens la lecture et directement on entre dans l’univers de Marie et Damien, jeunes trentenaires qui sont à quelques mois de leur mariage. Autant dire que pour eux, la vie est plutôt jolie, même si, comme dans tous les couples, elle n’est pas rose bonbon tous les jours.

Et puis, survient le drame !

A la suite de ce drame, Marie va devoir se battre pour celui qui partage sa vie.

Valérie Bel n’est pas tendre avec ses personnages, elle ne leur offre aucune facilité, ils vont devoir se battent et réapprendre à se connaître.  Elle va même jusqu’à offrir à Marie, une belle mère qui lui pourri la vie.

Dans ce roman, les protagonistes vont devoir se battre pour réapprendre la vie, Damien va devoir réapprendre qui il est et Marie va réapprendre à l’aimer. Mais les sentiments délavés par les habitudes peuvent-ils retrouver leurs couleurs d’entant sous la pluie ?

Ce roman m’a touché en plein cœur, il est le reflet de la vie avec ses bons et ses mauvais moments, avec ses doutes et ses espoirs. Et également avec ses moments de joies et de bonheur.

Valérie Bel nous offre la vie, tout simplement.

Je n’ai pas envie de trop en dire pour ne pas vous gâcher le plaisir de la découverte, mais j’espère que je vous ai donné envie de lire Nous danserons encore sous la pluie et de découvrir la plume légère, agréable et ponctuée d’humour et de tendresse de Valérie Bel.



vendredi 1 septembre 2017

Lectures de l'été





 


La trilogie Stark - Tome 1 - Délivre-moi de J. Kenner
La dernière de Stanfield de Marc Lévy
La fourmi rouge d'Emile Chazerand
On met longtemps à devenir jeune de Christine Jusanx
Colorado Train de Thibault Vermot









mardi 29 août 2017

Colorado Train






Titre : Colorado Train
Auteur : Thibault Vermot
Edition Sabacane
Collection X’Prime
Pages : 362
Parution : 6 septembre 2017

Prix  : 16,00 €

  

La poussière rouge. Les sombres Rocheuses. L'Amérique profonde, tout juste sortie de la Deuxième Guerre mondiale. 

C'est dans ce monde-là que grandissent Michael et ses copains : le gros Donnie, les inséparables Durham et George, Suzy la sauvage. 
Ensemble, ils partagent les jeux de l'enfance, les rêves, l'aventure des longs étés brûlants...

Jusqu'au jour où un gosse de la ville disparaît. Avant d'être retrouvé, quelques jours plus tard... à moitié dévoré.
Aussitôt, la bande décide d'enquêter. 

Mais dans l'ombre, le tueur - la chose? - les regarde s'agiter. Et bientôt, les prend en chasse...


samedi 19 août 2017

On met longtemps à devenir jeune




Titre : On met longtemps à devenir jeune
Auteur : Christine Jusanx
Edition Michel Lafon
Pages : 284
Parution : 8 juin 2017
Prix  : 17,95 €



  

« Jeune senior de 59 ans, tout juste préretraitée, cherche à partager appartement proche tour Eiffel avec colocataire gai et optimiste. Profil idéal recherché : étudiant étranger voire jeune quadra en transition de vie. »

Telle est l’étonnante annonce que la pétillante Jeanne a publiée pour réaliser son vœu le plus cher : habiter près de la tour Eiffel.
Mise en retraite anticipée par son employeur, fière de laisser voler de ses propres ailes son fils Léo – le seul homme de sa vie –, Jeanne est déterminée à se prouver qu’il n’y a pas d’âge pour vivre ses rêves, en se lançant dans l’aventure de la colocation.

Cette nouvelle vie, riche de surprises et de belles rencontres, pourrait bien l’amener à s’autoriser enfin à explorer des horizons qu’elle s’était jusque-là interdits.




Mon avis général sur l’histoire

Je remercie Camille et les éditions Michel Lafon de m’avoir permit de découvrir ce magnifique roman.

C’est surtout le titre qui m’a attirée et le résumé m’a convaincue et j’en suis ravie car l’ensemble du roman est du bonheur.

Ce roman est annoncé comme étant tendre et plein d’humour.  Et bien, vous pouvez le croire !

lundi 7 août 2017

La fourmi rouge




Titre : La fourmi rouge
Auteur : Emilie Chazerand
Edition Sarbacane
Collection X’Prime
Pages : 254
Parution : 23 août 2017

Prix  : 15,50 €

  

Vania Strudel
a 15 ans et :
- un père taxidermiste
qui l’emmène au collège à bord de sa « ouafture »
-  une ennemie jurée,
qui est aussi la fille la plus populaire du lycée
un œil qui part en vrille
 et une vie qui prend à peu près la même direction

Bref,
Son existence est une succession de vacheries.

Mais un soir, elle reçoit un mail anonyme qui lui explique qu’elle n’est pas une banale « fourmi noire » sans ambition.

Elle serait plutôt du genre
FOURMI ROUGE 






Mon avis général sur l’histoire

Vous avez déjà ouvert un livre et dès les premières phrases lues, vous savez que vous ne pourrez pas le lâcher avant d’arriver au bout et que ce sera LE coup de cœur ?

Et bien, c’est ce qui m’est arrivé avec La fourmi rouge d’Emilie Chazerant.